Revue de presse

Livres - Revues

Dimanche 13 avril 2014

Semaine 15

 

 

ü  LIVRES

YORK MYSTERIES REVEALED

Neville Barker Cryer

Avant-propos par Michael Baigent

Lewis Masonic, 2014, Was £16.99 now £8.00 (Approx €9.16)

 

In many of the earliest Masonic manuscripts we read of the great influence of York and a mysterious Prince Edwin, on the history of Freemasonry. This has been assumed a myth by most historians. But could these early stories regarding the importance of York be true? Or at least based on true events; confused as they may have become when handed down over centuries?

The story told in these pages has never before been fully represented and will change the way we view the origins of Freemasonry in the British Isles forever. Join the Revd Neville Barker Cryer on a historical detective trail through the history of York Masonry, from the 9th to the 19th century.

Neville Cryer has effectively countered Professor Stevensons argument that Freemasonry came from Scotland by discovering non-operative Masons joining a Masonic lodge in York much earlier that Ashmole Initiation.

http://www.lewismasonic.co.uk/general/york-mysteries-revealed.htm

 

 

LES ILLUMINATI

LA REALITE DERRIERE LE MYTHE

Arnaud de la Croix

Racine, 2014, 192 pages, 19.95 €

Présentation de l’éditeur : Fin 2013 sur Internet, le moteur de recherche Google indique 11 500 000 résultats pour le mot « Illuminati ». Ce même moteur de recherche recense 180 000 000 vidéos en ligne où il est question du même sujet. Le mythe des Illuminati, qui se répand sur la Toile à dater des années 2000, énonce qu’une société secrète aurait infiltré, à l’échelle mondiale, les rouages du pouvoir : banques, industries, dirigeants politiques et têtes couronnées, propriétaires des grands médias et stars du show business… Les crises financières, les attentats terroristes, les industries de la pornographie et de la drogue, l’appauvrissement de pans entier de la population, tout ceci serait dû à l’action occulte des Illuminati. Après Hitler et la franc-maçonnerie, Arnaud de la Croix s’attaque à cette idée d’un complot mondial et découvre qu’une véritable société secrète se dissimule derrière le mythe : les Illuminés de Bavière, fondés par Adam Weishaupt en 1776. L’auteur, sur base d’archives et de témoignages, retrace l’histoire mouvementée de l’organisation, qui va infiltrer la franc-maçonnerie et jouer un rôle dans le déclenchement de la Révolution française, et… lors des événements belges de 1830. Les Illuminés ont peut-être fini par s’implanter aux Etats-Unis, sous la forme de la fraternité Skull and Bones créée à l’Université de Yale en 1832, après que son fondateur ait séjourné en Allemagne. Les Bush père et fils en ont fait partie, et l’on verra que cette société constitue un réseau non négligeable dans l’establishment américain. Dans son autobiographie, George Bush déclare à ce sujet : « La dernière année [à Yale], je suis devenu membre de « Crâne et tibias », une société secrète, si secrète en vérité que je ne puis en dire davantage. » Ce livre, lui, en dit bien davantage.

 

L’auteur : Arnaud De La Croix est n » à Bruxelles, en 1959. Il est licencié en philosophie de l'Université catholique de Louvain et est actif dans le monde de l’édition belge depuis 1983.

Historien médiéviste, il a écrit plusieurs ouvrages consacrés au Moyen Âge : « Sur Les routes du Moyen Âge » (1997), « Arthur, Merlin et le Graal » (2001) et « Les Templiers, Au cœur de la croisade » (2002), « Érotisme au Moyen Âge : Le corps, le désir, l’amour » (2003) et enfin « L’Ordre du Temple » (en 2006). En janvier 2013, l’auteur avait publié « Hitler et la franc-maçonnerie ».

 

 

Etre frère, rester père

Prêtre ou franc-maçon : pourquoi choisir ?

Pascal Vesin

Presses de la Renaissance, 2014, 264 pages, 16.90 €

 

Description de l'ouvrage : Pascal Vésin, curé d’une des paroisses de Megève, a été démis de ces fonctions de prêtre en mai 2013 par sa hiérarchie, du jour au lendemain. La raison ? Son refus de quitter le Grand Orient de France, loge maçonnique dont il est membre depuis treize ans. Une première dans l’histoire de l’Église ! Prêtre progressiste (il est pour l’ordination des laïcs mariés, prône un rôle accru des femmes et des laïcs dans l’Église, etc.), le père Pascal a toujours souhaité défendre sa liberté de penser et de conscience : pour lui, il n’y a pas d’incompatibilité entre les principes de la foi et de la franc-maçonnerie, il croit en la recherche spirituelle des athées. Dans ce témoignage exclusif, il revient sur sa dénonciation par lettre anonyme, sur la sanction immédiate (dite « médicinale » !) qui en a découlé – un vrai choc pour lui et ses paroissiens qui l’ont vu partir du jour au lendemain –, sur son pèlerinage à pied jusqu’à Rome où il espérait pouvoir plaider sa cause auprès du pape François – un échec –, mais aussi sur l’histoire et la réalité de ce qu’est aujourd’hui la franc-maçonnerie, et sur la nécessaire évolution des mentalités au sein de l’Église comme de la franc-maçonnerie, un combat qu’il entend mener jusqu’au bout !

 

L’auteur : Pascal Vésin, 43 ans, ordonné prêtre en 1996 et entré au Grand Orient de France en 2001, a quitté la paroisse de Megève dont il avait la charge en mai 2013, suspendu de ses fonctions par l’évêque d’Annecy, par décision de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Il vit aujourd’hui en Haute-Savoie, chez ses parents.

 

 

 

ü  REVUES

 

ATLANTIS

Archéologie scientifique et traditionnelle

DE VEZELAY A COMPOSTELLE

Pèlerinages et saints guérisseurs

N°456 - 1er Trimestre 88e année, 94 pages, 11.50 €

Présentation de la revue : Depuis octobre 1927, soit plus de 87 ans, Atlantis fait paraître une revue à thèmes, portant son nom, sans aucune publicité, devenue trimestrielle (soit 96 pages), directement servie à ses abonnés et diffusée en librairie.

Cette parution est une tentative permanente et libre pour éclairer de tous les points de vue les sujets entrant dans les perspectives de l’Association.

Les articles qui la composent sont à vocation purement didactique : on n’y trouve donc pas d’idéologies et d’assertions dogmatiques, et pas davantage de présentations cherchant à séduire ou à endoctriner.

 

Les lecteurs d'Atlantis « seront ceux qui auront les yeux tournés vers la source mystérieuse de la tradition sacrée pré-chrétienne. Évidemment, ce n'est ni la géologie, ni l'archéologie pures qui seront leur souci dominant, mais il n'est pas dit pour cela qu'ils doivent s'en désintéresser. Toutefois, l'étude des mythes et des symboles leur servira davantage et pour eux la vérité ne saurait prendre d'autre visage que celui de la Beauté... »

« Mettre en rapport les "lois métaphysiques" et les "lois physiques", chercher les mystérieuses correspondances qui sont comme le lien vital des choses. Assembler les analogies par quoi l'on surprend les vérités éparses... », Philéas Lebesgue.

La revue Atlantis offre par ailleurs régulièrement un aperçu critique des parutions récentes ou anciennes s’inscrivant dans ses sujets, répond aux questions posées par ses lecteurs relativement aux articles parus.

Il est possible de se faire une idée plus précise de la masse documentaire mise à disposition des lecteurs en consultant la liste détaillée des articles.

Dans son esprit associatif et de par sa définition même, Atlantis, favorable à toutes expressions libres en matière de Tradition, Archéologie, Poésie, Philosophie, offre aussi à tous chercheurs (auteurs) ès qualité, de venir se présenter et s’exprimer, bénévolement dans la revue. Source : http://www.atlantis-site.com/revue.php

 

Sommaire du N° 456 :

Vézelay

St Jacques de Compostelle

Nos saints guérisseurs :

Les saints et le sanctoral au Moyen-Âge – les saints successeurs des Dieux – les saints guérisseurs,

Les deux saint Jean de la tradition chrétienne

Sainte Barbe : une légende à décrypter

Saint Roch : le Thaumaturge

Lazare, un ressuscité ?

La Terre-Mère africaine

 

 

Franc-Maçonnerie Magazine

N° 31, avril - mai 2014, 66 p., 5.95 €

Sommaire :

Antimaçonnisme : le grand retour

Paroles antimaçonniques

L’Orient de Clermont-Ferrand : des Enfants de Gergovie à Alexandre Varenne

Aristote : le philosophe des hirondelles

Le Drumfies

La maison des francs-maçons à Tulle

La Maçonnerie de la Marque

Qu’est-ce que « j’ai dit » ?

Loges bleues, tabliers rouges… Les couleurs de la franc-maçonnerie

Honoré Daumier ou le rire dans tous ses éclats

C'est (toujours) la faute aux francs-maçons

Des tailleurs de pierre aux francs-maçons

 

yonnel ghernaouti